•     

/ / Rééducation périnéale : combien de voies choisir ?

Rééducation périnéale : combien de voies choisir ?

03 Mars 2014 | par Neurotrac Shop | Électrostimulation périnéale

Rééducation périnéale : combien de voies choisir ?

Parmi les électrostimulateurs de la gamme Neurotrac, figurent des appareils dédiés à la rééducation périnéale par électrothérapie. Cette gamme comporte : 

  • des appareils d’électrostimulation périnéale, généralement réservés au grand public. Il s’agit des appareils Neurotrac Pelvitone, et Neurotrac Continence,
  • des appareils de biofeedback périnéal: il s’agit essentiellement du Neurotrac Simplex
  • des appareils qui allient Biofeedback, et électrostimulation. On retrouve dans cette gamme les appareils MyoPlus, et la nouvelle gamme des MyoPlus Pro

A l’occasion de ce nouvel article, nous tenions à répondre à une question récurrente qui nous est posée lors de l’achat d’un électrostimulateur : combien de voies doit-il disposer.

Tout d’abord, il est important de s’interroger sur une question précise :

Qu’est-ce qu’une voie ?

On appelle voie, canal ou sortie, le nombre de branchement dont dispose l’électrostimulateur pour connecter un dispositif, tel qu’une sonde, ou des électrodes. Ce nombre de canal va de un, à généralement quatre pour les appareils « portables ».

Mais alors combien de voies choisir pour l’électrostimulation périnéale ?

Pour l’électrostimulation périnéale, nous pourrions considérer en pratique qu’un électrostimulateur une voie est suffisant, car il permet de brancher une sonde (sonde anale ou vaginale). Si ceci est vrai, il est souvent recommandé d’opter pour un appareil ayant deux voies (comme le Neurotrac Pelvitone). En effet, dans le cadre de certaines thérapies, les deux voies seront extrêmement utiles : une pourra par exemple être utilisée pour connecter une sonde vaginale, et l’autre pour une sonde anale.

Si le nombre de voies est donc un des critères importants à prendre en ligne de compter avant d’acheter un stimulateur pour le périnée, un autre point est à prendre en compte : la possibilité d’émuler un programme différent par sortie. En effet, si vous désirez mener une rééducation périnéale avec une sonde vaginale et une sonde anale, l’émulation de deux programmes en simultanée peut être un plus non négligeable. Ce point et donc à prendre en compte.

Biofeedback, ou pas ? 

La fonction de mesure du biofeedback périnéal est importante, car elle va vous permettre de mesurer avec une grande précision le fruit de votre rééducation, mais aussi de pouvoir vous livrer à des exercices de rééducation plus actifs. 

Concernant ce point, même si le biofeedback comporte bien des avantages, son principal point négatif est de ne pas être pris en charge par l’Assurance maladie française. Aussi, et si vous désirez rééduquer votre périnée à la maison, n’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel de la santé (sage-femme…) qui selon les troubles dont vous souffrez, ou l’état de votre périnée, pourra vous conseiller soit un électrostimulateur, soit un appareil alliant biofeedback et électrostimulation.

 

 

Ajouter un commentaire

Rechercher dans le blog
Dans la boutique Neurotrac propose une gamme complète d'électrostimulateurs destinés à répondre à tous les besoins, et à toutes les utilisations. N'hésitez pas à les découvrir dans notre boutique.